Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Pauvreté et développement humain du 05 au 09 Février 2018

Veille Maraacid


La FAO appelle à mobiliser 1,06 milliard de dollars pour lutter contre la faim dans 26 pays

La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a annoncé jeudi avoir ouvert un examen préliminaire sur des crimes présumés commis aux Philippines et au Venezuela, deux pays partis au Statut de Rome et que la Procureure suit de près depuis 2016.Au regard du Statut de Rome, la responsabilité d'enquêter sur les responsables de crimes internationaux et de les poursuivre incombe en premier lieu aux juridictions nationales, a dit la Procureur qui a insisté sur le fait qu'un examen préliminaire ne constitue nullement une enquête, « mais un processus au cours duquel les informations disponibles sont examinées afin de déterminer, en toute connaissance de cause, s'il existe une base raisonnable justifiant l'ouverture d'une enquête au regard des critères posés par le Statut de Rome ».

Rapport de la conférence régionale sur « la pauvreté des enfants au Moyen Orient et Afrique du Nord » : De la Mesure à l’Action

Dans le cadre du partenariat avec l’UNICEF et avec l’appui du Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement Social et l’ONDE, l’ONDH a organisé, du 15 au 17 mai 2017, une conférence régionale sur « la pauvreté des enfants au Moyen Orient et Afrique du Nord » à Rabat. Suite au franc succès de cette manifestation, un rapport de synthèse regroupant l’ensemble des travaux et conclusions de la conférence a été élaboré.

Sortie de la France de la NASAN : l’agrobusiness n’est pas le remède contre la faim !

Action Contre la Faim, le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam France saluent la décision de la France de se retirer de la Nouvelle Alliance du G8 pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (NASAN) annoncée ce jour à l’occasion de la réunion du conseil interministériel sur la coopération internationale et le développement. L’enjeu du retrait de la France est maintenant de reconnaître que la recette « magique » mêlant partenariats publics privés et réformes législatives pour créer un environnement favorable aux investissements de multinationales, n’est pas la solution pour lutter contre la faim

ETUDE SUR LE PROFIL DE LA PAUVRETÉ DES ENFANTS AU MAROC | Observatoire National du Développement Humain

L’étude fondée sur les données de l’Enquête Panel des Ménages de l’ONDH de 2015, montre qu’au niveau national 39,7% des enfants âgés de 0-17 ans sont son classés dans la pauvreté multidimensionnelle National-MODA, c’est-à-dire sont privés dans au moins deux dimensions essentielles de leur bien-être. Toutefois, cette moyenne nationale de la pauvreté multidimensionnelle des enfants cache d’importantes disparités entre les milieux de résidence en termes de privation en bien être.

La FAO appelle à mobiliser 1,06 milliard de dollars pour lutter contre la faim dans 26 pays

Parmi ces 26 pays figurent le Yémen, la Syrie, la RDC et le Soudan du Sud. L'année dernière, des tendances décourageantes comme celles-ci ont entraîné des situations de famine (et de nombreux décès suite à de graves souffrances liées à la faim) dans plusieurs régions d'un pays, le Soudan du Sud, et font craindre la même chose dans trois autres, à savoir le Yémen, la Syrie et le Nord du Nigéria. Dans ces conditions, la FAO mise sur la fourniture de semences, d'équipements, d'engrais et l'organisation de formations qui ont permis à six millions de personnes au Nigéria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen de planter et de mener à bien leurs récoltes.

Grand froid : "Environ 12 millions de Français" sont en situation de précarité énergétique

On estime qu'il y a environ 12 millions de Français qui sont en situation de précarité énergétique, soit une personne sur cinq. Il y a précarité énergétique lorsqu'un ménage ou une personne habite dans un logement mal isolé et qui en plus n'a pas les moyens de régler ses factures énergétiques. Un ménage en situation de précarité énergétique ne se résume pas à un problème de température et de facture.

L’éradication de la pauvreté n’est possible qu’avec la transformation structurelle, déclare la Communauté internationale bahá’íe

Cette idée était au cœur des remarques d’un représentant de la Communauté internationale bahá’íe (CIB) qui a ouvert la 56e Commission pour le développement social des Nations unies, le 29 janvier 2018.Daniel Perell, représentant de la CIB à la 56e Commission pour le développement social. La 56e session de la Commission du développement social, qui se termine le 7 février, est axée sur les stratégies d’éradication de la pauvreté.

HCP : Le chômage explose la barre des 10%

Le taux de sous-emploi s’est accru de 0,2 point par rapport à l’année 2016, passant de 9,6% à 9,8% au niveau national, de 8,7% à 8,9% en milieu urbain et de 10,7% à 10,8% en milieu rural.Les emplois créés se répartissent entre 57.000 emplois rémunérés (22.000 en milieu urbain et 35.000 en milieu rural) et 29.000 non rémunérés (9.000 en zones urbaines et 20.000 en zones rurales). Le taux de sous-emploi est ainsi passé de 9,6% à 9,8% au niveau national, de 8,7% à 8,9% en milieu urbain et de 10,7% à 10,8% en milieu rural.

Inégalités mondiales : se méfier des contre-vérités

C'est plus que le revenu annuel supplémentaire qu'attendent les milliardaires mais, surtout, c'est ridiculement faible par rapport au revenu mondial, et à celui des classes aisées dans le monde : moins de 0,25 % du revenu total des ménages, moins de 0,5 % du revenu des 10 % les plus riches, et seulement 1,25 % du revenu du 1 % le plus riche dans le monde

Maroc : L’emploi ne suit pas la courbe de l’économie

Selon une note d’information publiée lundi 5 février par le HCP et rapporté par le site d’information marocaine Telquel.ma, le taux de chômage a enregistré une hausse en 2017 et ce au niveau national.Le taux de chômage s’est ainsi accru de 9,9% à 10,2% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,2% à 14,7% en milieu urbain et une stagnation à 4% en milieu rural.

L’espérance de vie par niveau de vie : chez les hommes, 13 ans d’écart entre les plus aisés et les plus modestes

L’espérance de vie par niveau de vie : chez les hommes, 13 ans d’écart entre les plus aisés et les plus modestesL’espérance de vie par niveau de vie : chez les hommes, 13 ans d’écart entre les plus aisés et les plus modestesAinsi, parmi les 5 % les plus aisés, l’espérance de vie à la naissance des hommes est de 84,4 ans, contre 71,7 ans parmi les 5 % les plus pauvres, soit 13 ans d’écart.

Centrafrique : L’aide humanitaire a bien fonctionné en 2017, malgré les obstacles

L’année 2017 a été caractérisée par une succession de crises qui a entraîné une augmentation des besoins humanitaires, sans précédent depuis 2014. Avec les puits, sources et forages aménagés ou réhabilités par la communauté humanitaire, plus 1 300 000 personnes ont pu bénéficier d’un approvisionnement d’urgence en eau potable. Pour l’exercice 2018, avec un budget de 515,6 millions de dollars américains, la communauté humanitaire prévoit de répondre aux besoins de 1,9 millions de personnes.

Moulay Yaâcoub-INDH: Plus de 160.000 bénéficiaires en 12 ans

Ainsi, l’opération de distribution de 11 triporteurs d’une valeur globale de 190.000 DH, a été célébrée comme un événement grandiose. Selon les données recueillies auprès de la division de l’action sociale, «quelque 618 projets de développement ont été réalisés au niveau de la province durant la période 2005-2017 dans le cadre de l’INDH, dont la contribution financière a atteint plus de 189 millions de DH». Pour 2018, un total de 19 projets de développement et de désenclavement d’un budget global de 7,9 millions de DH ont été adoptés.

Entreprendre pour échapper à la précarité

Permettre aux jeunes d’échapper à la précarité professionnelle en lançant leur propre projet. Enfin, un plaidoyer a été réalisé auprès des autorités pour alléger les procédures de lancement de projet. Un réseau qui a été conçu pour réduire le taux d’emploi informel au sein du Royaume.

L’espérance de vie par niveau de vie - Méthode et principaux résultats

En France, les écarts d’espérance de vie selon la catégorie sociale sont analysés de longue date, et plus récemment, l’analyse a été aussi menée par niveau de diplôme (Insee première n°1584). En revanche, faute de données disponibles, rares sont les études s’intéressant à l’espérance de vie par niveau de vie

Riches et pauvres, inégaux devant la mort

Les hommes les plus modestes peuvent compter sur 71,7 années de vie, contre 84,4 pour les plus aisés. Quant aux femmes, les plus pauvres ont une espérance de vie de 80 ans, contre 88,3 années pour les plus riches. L’écart entre femmes et hommes est de huit années pour les moins aisés mais se réduit de moitié en haut de l’échelle des revenus. Les femmes les plus pauvres ont une espérance de vie équivalente au niveau du tiers le plus aisé des hommes.

Vieillissement et inégalités : les disparités traversent les âges

Dans le rapport Vieillissement et inégalités : les disparités traversent les âges paru le 1er février 2018, l’IAU-IDF projette la fin d’un « âge d’or » quant à la situation des populations retraitées franciliennes.La formule de l’« âge d’or » est cependant à relativiser, précisent les auteurs, du fait des inégalités en présence : en effet, si la situation globale des ménages retraités s’est fortement améliorée depuis quarante ans et si les séniors franciliens font partie des Français les plus aisés, des inégalités de revenu et, surtout, de patrimoine sont à prendre en compte.

HCP. Le chômage et le sous-emploi en hausse au Maroc

Entre 2016 et 2017, l’économie marocaine a créé 86.000 postes d’emploi, 32.000 en milieu urbain et 54.000 en milieu rural, contre une perte de 37.000 une année auparavant. Ce taux a également baissé de 0,8 point en milieu urbain et a augmenté de 0,3 point en milieu rural. Entre hommes et femmes, l’écart des taux d’emploi est de 46 points (respectivement 65,4% et 19,2%).

Croissance inclusive La région Mena très vulnérable

Même si les perspectives économiques de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, publiées par le FMI fin 2017 sont plutôt optimistes, la croissance restera modérée, selon les experts du fonds monétaire. Alors pour initier un taux de croissance plus élevé et surtout plus inclusif, Azour a quelques pistes. Car, la région fait également face à des taux de chômage élevés, en particulier chez les jeunes.

Béni Mellal-Khénifra: La pauvreté chevillée à la région

Peloton de tête des zones rurales les plus affectéesAvec un taux de pauvreté de 14,1 dans le rural, la région Béni Mellal-Khénifra affiche également, dans le dernier recensement du Haut-Commissariat au plan, un taux de vulnérabilité de 23,2%. Avec un taux de pauvreté de 14,1 dans le rural, la région de Béni Mellal-Khénifra affiche également, dans le dernier recensement du Haut-Commissariat au plan, un taux de vulnérabilité de 23,2%.

Selon l’Unicef, quatre enfants sur dix sont pauvres au Maroc

Cette étude montre aussi les liens entre pauvreté multidimensionnelle et pauvreté monétaire. Ainsi on apprend que 4,4% des enfants au Maroc vivent dans des ménages avec un niveau de consommation au-dessous de la ligne de pauvreté monétaire.Le graphique ci-dessous nous montre aussi que 34% des enfants concernés par la pauvreté multidimensionnelle ne sont pas dans un cas de pauvreté monétaire.

FAO: 224 millions de personnes sous-alimentées en Afrique

Le nombre de personnes souffrant de sous-alimentation chronique a augmenté en Afrique sous l'effet des conflits et du changement climatique, a indiqué jeudi 16 novembre l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). "Des conditions climatiques défavorables, la lenteur de l'économie mondiale et les conflits sont les principales causes de l'insécurité alimentaire dans le continent", a expliqué la FAO dans son dernier rapport. L

Le taux de chômage devrait baisser en 2018 en Afrique du Nord

Dans son récent rapport sur «Emploi et questions sociales dans le monde – Tendances 2018», l’Organisation international du travail (OIT) a annoncé que le taux de chômage devrait diminuer dans la région Afrique du Nord. A noter qu’à l’échelle des Etats arabes, il ressort du rapport que la situation du marché du travail devrait rester relativement stable, avec un taux de chômage régional qui devrait légèrement décliner pour atteindre 8,3% en 2018 et repartir à la hausse en 2019. En effet, les auteurs du rapport ont indiqué que le taux de chômage devrait atteindre 7,2% dans la région Afrique subsaharienne, demeurant pour l’essentiel inchangé.

Les familles en situation de précarité énergétique sont ciblées

Des diagnostics énergétiques gratuits vont être proposés à 2.700 foyers de l’agglomération du Grand Guéret. La Poste est en effet prestataire du nouveau dispositif « Objectif rénovation : l'accès à la rénovation pour tous », coordonné par l'agglo du Grand Guéret. « Les facteurs sont des gens de confiance, que les ménages connaissent, à la différence des sociétés privées qui ont tendance à faire du démarchage sauvage », précise François Hamel, responsable du service habitat et urbanisme à l'Agglo.

Cause et évolution de la pauvreté dans le monde

La pensée dominante et la compassion sommaire qu’elle véhicule se soucient bien peu des causes profondes des maux qu’elles prétendent combattre, comme elles n’ont que faire des grands mécanismes démographiques structurant la pyramide sociale en multipliant les pauvres 6 fois plus vite que les riches. Contrairement à ce qu’il en est pour les pays pauvres, la pyramide sociale des pays riches se développe verticalement, au point que c’est leur enrichissement collectif qui développe leur pauvreté (relative), par l’accroissement incessant des écarts entre pauvres et riches.

Les anglophones du Québec plus nombreux à vivre dans la pauvreté

Les Québécois anglophones sont en proportion plus nombreux à vivre avec un faible revenu que les francophones, révèle une enquête de l’Association d’études canadiennes (AÉC). Au Québec, 16 % des anglophones vivent avec un faible revenu, contrairement à 13 % pour les francophones. Toujours selon les données rapportées par le quotidien montréalais, les immigrants sont également plus susceptibles de vivre dans la pauvreté à Montréal (21 %) que dans une autre grande ville canadienne (17 %).
Pauvreté et développement humain du 05 au 09 Février 2018


Dans la même rubrique :
< >
Inscription à la newsletter







CND en photos
20150226_100815
20150226_095904
20150226_100529
abh
maraacid
cnd