Portail du Centre National de Documentation du Maroc

Industrie du 01 au 05 Janvier 2018

Veille Maraacid


Lactalis rachète Siggi's aux Etats-Unis, le roi du yaourt islandais

Le groupe français Lactalis rachète la jeune société américaine "The Icelandic Milk and Skyr Corporation" basée à New York et sa marque de yaourt traditionnel islandais Siggi's pour un montant non dévoilé, indique-t-il dans un communiqué vendredi. Il s'agit de la troisième acquisition réalisée par Lactalis dans le domaine du yaourt aux Etats-Unis en un an, après la reprise de Stonyfield en août et de Karoun en mai 2017, précise le groupe.

Carrefour, Airbus, SNCF, Safran… : dix entreprises françaises sous tension en 2018

Pression de la concurrence, renouvellement de la gouvernance, changement de modèle… Dix grands champions nationaux vont vivre en 2018 une année de rupture. Tour d'horizon. 2018 s'annonce décidément comme une belle année pour les entreprises. Dans sa dernière note, l'Insee table sur une croissance de l'activité dans l'Hexagone de 0,5 % au premier trimestre et de 0,4 % au deuxième. Alors que la perception de la France à l'étranger s'est sensiblement améliorée, la confiance des industriels est à son plus haut depuis cinq ans, soutenue par la bonne conjoncture de l'ensemble de la zone euro.

Renault-Nissan va lancer un fonds de 200 millions de dollars pour les start-up

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi se prépare à lancer un fonds de 200 millions de dollars dédié aux technologies de la mobilité, nouvelle illustration de la volonté des constructeurs automobiles de se doter de fonds liés à l'innovation. Le fonds, qui doit être officialisé par Carlos Ghosn, le patron de l‘alliance, à l‘occasion du salon des technologies CES de Las Vegas mardi, sera financé à hauteur de 40% par Renault, de 40% par Nissan et de 20% par Mitsubishi.

« Les femmes doivent assumer leur rôle de leadership dans l'innovation »

Après avoir créé et dirigé pendant 16 ans l'OTT & PI à l'AP-HP, Florence Allouche-Ghrenassia devient, en 2016, présidente de SparingVision, un transfert de l'Institut de la Vision. Élue femme de l'année par La Tribune, elle compte parmi les rares femmes à la tête d'une biotech. Rencontre.

Renault-Nissan devrait créer un fonds d'investissement pour l'innovation

Le fonds devrait recevoir une première dotation de 200 millions d'euros, et se pencher sur les technologies de la voiture connectée et autonome. L'alliance Renault-Nissan veut accélérer dans sa quête d'innovation. Selon l'agence Reuters, le premier constructeur mondial devrait créer un fonds d'investissement à hauteur de 200 millions d'euros. Ce premier tour de table pourrait être suivi d'autres, au vu des montants nécessaires dans l'industrie automobile. L'annonce devrait être faite par Carlos Ghosn, le patron de l'alliance le 9 janvier prochain à l'occasion du CES de Las Vegas.

Michelin et Sumitomo s'allient aux États-Unis et au Mexique

Michelin North America Inc. (MNAI) et Sumitomo Corporation of Americas (SCOA) viennent d’annoncer la création d’une joint-venture détenue à parité, regroupant leurs activités respectives de distribution et de services aux États-Unis et au Mexique. La future société deviendra le numéro 2 dans le secteur du pneumatique sur ces marchés. Elle prendra le nom de NTW et rassemblera deux filiales de MNAI et SCOA. La première est TCi Wholesale, forte de 85 points de distribution, et TBC, riche de 59 centres de distribution et 2 400 points de vente de détail.

Le marché automobile italien retrouve ses niveaux de 2010

Le marché automobile italien continue sa reprise et affiche son meilleur résultat depuis 2010. D’après les chiffres publiés le 2 janvier 2018 par le ministère des Infrastructures et des Transports, les immatriculations de voitures neuves en Italie ont progressé de 7,9 %, à 1 970 497 unités.

Tesla reporte (une nouvelle fois) l'objectif de production de son Model 3

Tesla a repoussé mercredi 3 janvier son objectif de production de son nouveau modèle de voiture électrique, Model 3, pour la deuxième fois, ce qui représente une déception pour les investisseurs, bien que le groupe ait affirmé avoir réalisé de "grands progrès" pour surmonter ses problèmes de fabrication. Tesla a repoussé mercredi 3 janvier son objectif de production de son nouveau modèle de voiture électrique, Model 3 (photo), pour la deuxième fois, ce qui représente une déception pour les investisseurs, bien que le groupe ait affirmé avoir réalisé de "grands progrès" pour surmonter ses problèmes de fabrication.

Léger tassement mais belle performance du marché américain en 2017

L’effet rattrapage s’est terminé et 2017 affiche un recul de 1,8%. Mais il ne faut surtout pas faire de jugement hâtif car le marché américain se porte bien puisque le volume figure parmi les plus élevés avec 17,25 millions de véhicules vendus. Ce volume reste exceptionnel bien que les 10 derniers mois aient affiché un déclin des ventes comparés à l’année précédente. La tendance de fond a évolué à la baisse à partir de septembre 2016 mais il a fallu attendre 6 mois pour que cela se traduise en baisse effective.

Tunisie – FTTH  : Après le divorce, vient le temps de nouvelles ambitions

On dit toujours que la première étape dans la résolution d’un problème est de faire reconnaître qu’il y en a un. C’est cette vertu cardinale qui a conduit à la création de la Fédération tunisienne du textile et de l’habillement (FTTH). Durant ces dernières années, le secteur du textile et de l’habillement n’a cessé de perdre du terrain. Ce secteur qui, il n’y a pas si longtemps, constituait la locomotive du développement économique du pays, n’a pas bénéficié du soutien tant attendu des pouvoirs publics pour faire face aux multiples défis qu’il affronte depuis au moins une décennie.

Low cost vs hig-tech : la comparaison ridicule

Une partie de la presse a monté en épingle le fait que la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue auprès des particuliers en 2017...même si elle ne pointe qu'à la 8ème place du top 10. Toujours selon certains de mes confrères, c'est la preuve que les français veulent avant tout des voitures fonctionnelles et pas tous ces trucs compliqués que font les autres constructeurs. Pourquoi que PSA y fait pas pareil, hein, hein ?, s'interroge Europe 1, qui y voit un formidable succès français - et osons le dire mondial.

Coopération trilatérale France-Allemagne-Italie pour l'Industrie du futur

Depuis 2 ans, les initiatives nationales pour le déploiement de l’Industrie du Futur de la France (Alliance pour l’Industrie du Futur), de l’Allemagne (Plattform Industrie 4.0) et de l’Italie (Fabrica Inteligente) se rencontrent périodiquement dans le cadre de la coopération trilatérale pour l’Industrie du Futur. Ces rencontres permettent de mutualiser les expériences et d’organiser des réflexions communes autour de trois sujets, chacun au sein d’un groupe de travail et à la charge d’un des trois pays partenaires : la normalisation dans l’Industrie du Futur, le déploiement au sein des PME et le conseil aux politiques publiques.

Renault: Objectif 400.000 véhicules en 2018

Le constructeur Renault Maroc négocie un nouveau virage en 2018. Il table sur la production de quelque 400.000 véhicules cette année. Soit l’objectif à terme négocié avec l’Etat marocain à la veille du lancement de l’usine de Tanger Melloussa. Tout porte à croire que le bilan 2018 promet d’être aussi bon, sinon meilleur, au vu des prévisions du groupe qui table sur une augmentation de ses ventes mondiales. «Si nos marchés locaux et surtout internationaux continuent sur cette tendance haussière, nous devrions augmenter notre production de 5 à 10%», annonce Marc Nassif, DG du Groupe Renault Maroc.

Le Maroc marque l'histoire en établissant la première communication spatiale dans le monde arabe

L'École nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS), relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, a abrité, mercredi, la première communication spatiale dans l'histoire du monde arabe. Organisée en commémoration du 25-ème anniversaire de l’école et dans le cadre du programme Radio Amateur ISS (ARISS), en partenariat avec la fondation de l'espace "KSF Space", la NASA, l'Agence spatiale européenne (ESA) et Maroc Télécom, cette téléconférence spatiale a été l'occasion pour plusieurs étudiants de l'école marocaine de discuter avec des membres de l'équipage de la station internationale spatiale (ISS) autour de plusieurs questions en relations avec le domaine aérospatiale et l'industrie de l'espace.

Pourquoi la voiture autonome n'arrêtera pas la course à la puissance

Certains constructeurs, en particulier les spécialistes du haut-de-gamme, se livrent un véritable bras de fer. Le but : afficher une puissance record dans la catégorie. La guerre se joue à tous les étages, avec quelques exemples frappants. Il en est ainsi des Mercedes-AMG A45 et Audi RS3, qui ont toutes deux gagné quelques chevaux lors de leur restylages respectifs, en vue de reprendre le titre de compacte sportive la plus puissante. Mais selon certains, cette course effrénée pourrait ne pas durer.

Un nouvel équipementier chinois s’implante au Maroc

Les équipementiers chinois semblent décidés à prendre le train en marche du secteur automobile. En effet, alors que le « cluster » automobile marocain créé au cours des deux dernières décennies a été essentiellement le fait d’équipementiers européens et américains voire japonais (dans une moindre mesure) et, plus récemment, des deux constructeurs automobiles français, à savoir Renault et Peugeot-Citroën (groupe PSA), les industriels chinois cherchent de plus en plus à se greffer à la toile de fond qui positionne notre pays sur l’échiquier du secteur automobile mondial.

Le marché automobile en Espagne termine l’année 2017 en hausse de 8%

Avec 1,2 million d’unités VP neufs, le marché automobile en Espagne termine l’année 2017 en progression de 8%, soutenu par le canal des entreprises représentant 30%. En 2017, le marché automobile en Espagne a retrouvé son niveau de 2008, année qui avait marqué le début de la crise économique, avec un volume en hausse de 8 %, à 1,2 million d’unités. Ainsi, le canal des entreprises a été le plus dynamique en cette fin d’année 2017, avec une progression de 13%, il représente 30% du volume du marché. Celui des loueurs est quant à lui en hausse de 9%, à 225 058 unités. Tandis que les ventes à particuliers totalisent 639 451 unités, pour une croissance de 4%, soit inférieure à la moyenne du marché en 2017.

Industrie : la confiance des chefs d'entreprise au plus haut

L'industrie française a retrouvé quelques couleurs en 2017. Selon un communiqué du cabinet Markit publié ce mardi 2 janvier, la croissance du secteur manufacturier a atteint son plus haut niveau depuis 17 ans, soutenue par une forte demande. Et cette situation devrait se maintenir pour 2018 selon les spécialistes.

130 entreprises industrielles ont fermé leurs portes en 2017

«La situation économique difficile que connaît la Tunisie a entraîné la fermeture de plus de 130 entreprises industrielles en 2017, dont 70 totalement exportatrices», a annoncé, aujourd’hui, l’expert-comptable Walid Ben Salah, sur les ondes radiophoniques. Ainsi, il a affirmé que l’augmentation de la pression fiscale jusqu’à 34% est de nature à favoriser le secteur informel. De ce fait, M. Ben Salah a révélé la nécessité de lutter contre l’évasion fiscale, qui est estimée à 1,8 milliard de dinars, soit l’équivalent de la valeur des augmentations des taux d’imposition et notamment de la TVA, approuvés dans la loi de finances 2018.

Yazaki, Delphi, Gefco...: Les multiples chantiers d’usines de Soprima

Parmi les références solides de Soprima, la construction d’une usine de câblage automobile pour le compte du groupe japonais Yazaki, dans la zone Agropolis de Meknès. Un site de 30.000 m2 dans un terrain de 5 ha . Câblage automobile, entrepôts logistiques, maintenance industrielle... Le groupe Soprima multiplie les chantiers de l’immobilier industriel et logistique sur mesure pour le compte de multinationales. En plus du résidentiel, retail, l’entreprise construit des ouvrages sur mesure avec des contrats de location de longue durée pour le compte d’industriels de renom.

Les vraies raisons pour lesquelles PSA veut payer Opel 50 % moins cher

Dix mois après le deal entre Carlos Tavarès et Mary Barra scellant l’accord de vente d’Opel par PSA pour 1,3 milliard d’euros, PSA fait volte-face et réclame un rabais de près de la moitié de la somme. Le prétexte : un vide sidéral au programme en matière de baisse de C02 de la gamme de l’allemand. Une lacune pourtant connue. En cause surtout : un blocage de la fabrication de l’Opel Ampera-e qui pourrait être un bon motif pour obtenir une ristourne.

«Mitsubishigate» : Big (Scandal) in Japan…

L’industrie japonaise a été secouée tout au long de l’année 2017 par une série de scandales de falsification des données sur les contrôles qualité. De nombreuses entreprises sont impliquées, parmi lesquelles la «keiretsu» Mitsubishi, qui vient d’être éclaboussée et dont les dirigeants ont dû présenter publiquement ses excuses les plus plates.

BYD, le casse tête chinois

Les négociations en cours avec le constructeur automobile chinois BYD (Build Your Dreams), visant l’implantation prochaine d’une usine de voitures électriques à Tanger, s’avèrent très rudes. Le géant chinois de la voiture électrique, avec 13% de parts de marché dans le monde, aurait émis, moyennant son implantation à la Cité Mohammed VI Tanger Tech, une série d’exigences très difficilement honorables par l’Etat marocain.

Les enjeux industriels de la dédiésélisation

La publication des chiffres d’immatriculations 2017 et l’annonce d’une augmentation de la TICPE de 7,6 cts par litre de gasoil ont réveillé les craintes de voir la dédiésélisation s’accélérer en 2018 et suscité de légitimes inquiétudes quant à l’anticipation des effets industriels et sociaux de cette mutation déjà évoqués depuis des mois. Il y a trois semaines déjà, le jeudi 7 décembre, Bruno Lemaire avait invité à Bercy les principaux industriels concernés, et s’était donné trois mois pour faire un état des lieux et répertorier les sites diesel les plus menacés .

Les constructeurs français toujours aux commandes du marché automobile en France

Le groupe Renault a réalisé sa meilleure année commerciale depuis six ans. En 2017, le constructeur automobile a vendu 673 869 véhicules particuliers et utilitaires, soit une progression de 3,4% par rapport à 2016. Ce résultat est porté par la marque Renault avec un meilleur volume de vente depuis six ans (554 505 véhicules) et par Dacia qui, avec 119 357 (+6,5%) enregistre un nouveau record historique de ventes. Renault s'appuie notamment sur son modèle Clio, qui reste numéro (117 541 Clio IV vendues) en France pour la huitième année consécutive, devançant largement le second, la Peugeot 208 (97 663).

Falsifications: Mitsubishi Materials évoque la quête de parts de marché

Mitsubishi Materials a déclaré jeudi que la volonté de renforcer ses parts de marché avait poussé l'une de ses filiales à falsifier les spécifications de produits, dernier cas en date d'une série de scandales sur le contrôle de la qualité qui portent atteinte à la réputation de l'industrie japonaise. Mitsubishi Materials a déclaré jeudi que la volonté de renforcer ses parts de marché avait poussé l'une de ses filiales à falsifier les spécifications de produits, dernier cas en date d'une série de scandales sur le contrôle de la qualité qui portent atteinte à la réputation de l'industrie japonaise.

Industries du cuir et de la chaussure: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation - Décembre 2017]

Le secteur Industries du cuir et de la chaussure compte 237 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 173 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 26 303 personnes dont 24 165 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 2 138 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries textiles et habillement: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Décembre 2017]

Le secteur Industries textiles et habillement compte 1 609 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 1 334 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 670 dont 448 sont à capitaux 100 % étrangers. 649 entreprises sont totalement exportatrices.

Industries mécaniques et métallurgiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie) - Décembre 2017]

Le secteur Industries mécaniques et métallurgiques compte 648 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 179 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 43 382 personnes dont 18 397 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 24 985 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries des matériaux de construction céramique et verre: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation - Décembre 2017]

Le secteur Industries des matériaux de construction céramique et verre compte 416 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 16 produisent totalement pour l’exportation. Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 28 363 personnes dont 576 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 27 787 des entreprises partiellement exportatrices.

Industries chimiques: Entreprises du Secteur [Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (Tunisie)- Décembre 2017]

Le secteur Industries chimiques compte 576 entreprises employant 10 personnes et plus. Parmi elles 137 produisent totalement pour l’exportation. Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 173 dont 95 sont à capitaux 100 % étrangers. 98 entreprises sont totalement exportatrices.

Aéronautique : les bonnes performances des exportations

Depuis quelques années, plusieurs entreprises opérant dans le secteur aéronautique se sont installées au Royaume. D’après l’Office des changes, en 2017, les exportations de l’industrie aéronautique marocaine ont atteint à fin novembre plus de 9,78 milliards de dirhams contre 8,42 milliards un an auparavant soit une croissance de 16,3%. Récemment, et plus précisément il y a deux mois le Royaume a lancé deux nouveaux écosystèmes dans ce secteur (moteurs et composites) pour compléter et renforcer ceux (quatre) installés en 2015 dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrie.

Comment Hyundai active au niveau national son partenariat avec l’OL ?

Alors que la plupart des partenaires commerciaux de la FFF cherchent progressivement à renforcer leur implication auprès du football amateur lors de la signature de nouveaux accords ; ce type de préoccupation concerne également de plus en plus les sponsors principaux des clubs de Ligue 1. L'activation Les Héros du Football menée pour la deuxième saison consécutive par le constructeur automobile Hyundai, dans le cadre de son accord de sponsoring avec l'OL , en constitue un excellent exemple.

2017, une année record pour le Groupe Renault

Le Groupe Renault célèbre un nouveau record industriel de production de véhicules dans le royaume avec plus de 375 000 voitures produites dans les usines de Tanger et Casablanca en 2017. Plus de 300.000 véhicules ont été produits sur le site de Tanger et plus de 75.000 à l’usine de Casablanca, la SOMACA, ce qui constitue un record historique pour chacune de ces deux usines. Cette performance est le résultat de l’engagement et l’efficacité de toute une filière, associant à cette importante étape tous ses partenaires et fournisseurs qui contribuent à l’écosystème automobile du pays.

Rétro 2017 : Le Maroc avance à grands pas dans le secteur automobile

Ces dernières années, le Maroc avance à grands pas dans le secteur automobile. Il est devenu en peu de temps un véritable eldorado pour les constructeurs automobiles, qu’il ne cesse de séduire grâce aux avantages offerts notamment un climat d’affaires propice et une stabilité politique exemplaire. L’année 2017 a été très riche en activités, voici en bref quelques faits marquants de l’année à laquelle nous disons au revoir.

Moins de voitures en 2030 : La menace viendra des robotaxis !

A l’horizon 2030, le robotaxi sera à l’origine d’une baisse des ventes mondiales de voitures neuves de l’ordre de 32 %. Un cabinet de conseil allemand en est sûr à 100 %. Les ventes mondiales de voitures neuves devraient baisser de 32 % d’ici 2030. Cette prédiction est celle de l’un des principaux cabinets de conseil en stratégie sur le plan international : Roland Berger. La raison ? Le robotaxi devrait devenir incontournable dans les années à venir.

Toyota reçoit du renfort pour son consortium électrique

La co-entreprise établie en septembre dernier par Toyota avec Mazda et Denso pour développer la technologie des véhicules électriques prend de l’ampleur avec le ralliement de quatre constructeurs se joignant aux trois sociétés initiales. Ces quatre entreprises sont Daihatsu, Hino, Subaru et Suzuki. Si les trois premières citées ne sont pas une surprise, faisant partie de la famille Toyota à divers degrés, la présence de Suzuki confirme le rapprochement du constructeur de Hamamatsu avec Toyota, après d’autres annonces de collaboration dont une en Inde, également autour de l’électrique.
Industrie du 01 au 05 Janvier 2018


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 10:47 Industrie du 11 au 15 Juin 2018

Lundi 11 Juin 2018 - 12:42 Industrie du 04 au 08 Juin 2018

Inscription à la newsletter







CND en photos
20150422_121229
maraacid
cnd
20150226_095904
rofoof
20150226_100529